Association canadienne des juges des cours supérieures

" Mot de bienvenue du bureau du président "


Le juge Mark McEwanEn août 2014, j’ai succédé à Denis Jacques, de la Cour supérieure du Québec, à la présidence de l’Association canadienne des juges des cours supérieures. Denis et moi avons eu la chance de travailler avec une excellente équipe au Comité exécutif, composé de Jim Adams, de la Cour suprême de Terre-Neuve, de notre président sortant Marc Richard, de la Cour d’appel du Nouveau-Brunswick, qui occupe la fonction de trésorier, et de Susan Himel, notre secrétaire, de la Cour supérieure de l’Ontario. Terry Clarkson, de la Cour du Banc de la Reine de l’Alberta, s’est joint cette année au Comité exécutif, où il occupera la fonction de secrétaire, tandis que les autres passeront à un poste de niveau supérieur.

Je profite de cette occasion pour présenter nos meilleurs vœux et nos remerciements à Jim Adams, qui a fait du beau travail à la présidence en 2012-2013. Jim a consacré à l’Association de nombreuses années de bons et loyaux services à de nombreux postes.

C’est également l’occasion de reconnaître les services indéfectibles de Frank McArdle, notre directeur général, qui fait tout rouler pour nous. On ne soulignera jamais trop l’apport de Frank. Nous avons beaucoup de chance de l’avoir et nous lui sommes reconnaissants de ce qu’il fait pour nous.

Le conseil d’administration se réunit trois fois l’an. Pendant mon mandat, les dates de ces réunions seront le 22 novembre 2014 et le 2 avril 2015. Le conseil plénier rencontrera les administrateurs à Calgary, en Alberta, entre le 14 et le 16 août, à l’occasion de la conférence annuelle de l’Association du Barreau canadien. Entre les réunions du Conseil et des administrateurs, le Comité exécutif est tenu de se réunir plusieurs fois par téléconférence. Le Conseil est composé de 51 membres de toutes les régions du pays, et 19 administrateurs sont choisis parmi eux.

L’Association a été fondée il y a 35 ans; elle représente 95 pour cent des juges des cours supérieures du Canada, qui comprennent les juges des tribunaux d’appel. Ses objectifs sont non seulement de promouvoir les intérêts des juges, mais aussi de protéger les droits reconnus par la Constitution à chaque citoyen du Canada.

Outre ces importantes responsabilités, l’Association, de concert avec le Conseil canadien de la magistrature, présente des communications à la Commission quadriennale, mise sur pied tous les quatre ans, comme son nom l’indique, pour formuler des recommandations sur les salaires des magistrats. La prochaine Commission commencera ses travaux en septembre 2015. Nous collaborons avec le Conseil canadien de la magistrature également dans des dossiers relatifs à la conduite des magistrats, question qui relève de sa compétence.

L’Association mène ses activités au moyen de 15 comités dont les membres proviennent des quatre coins du pays. Il s’agit notamment du Comité sur la rémunération, du Comité d’examen de la conduite des juges, du Comité d’accès à la justice, du Comité sur l’éducation juridique du public, du Comité sur l’indépendance de la magistrature, ainsi que de plusieurs autres comités responsables des règlements intérieurs et de la gouvernance de l’Association.

Les membres de nos comités, du Conseil, du conseil d’administration et du Comité exécutif sont des bénévoles qui défendent les intérêts supérieurs de nos membres mais également ceux du public.

L’Association joue un rôle actif au sein de deux groupes internationaux : la Commonwealth Magistrates’ and Judges’ Association (Association des juges et magistrats du Commonwealth), qui est actuellement présidée par un juge canadien, l’honorable John Vertes, et l’Union internationale des magistrats, dont l’un des vice-présidents est le juge Robert Blair, de la Cour d’appel de l’Ontario. Nous sommes très fiers du rôle de premier plan joué par le Canada au sein de ces organisations internationales et du rôle capital joué par nos membres. John et Robert ont tous les deux été présidents de notre Association.

Enfin, j’aimerais vous inviter tous à consulter notre site Web et à apprendre à mieux connaître notre Association. Nous vous assurons que nous faisons de notre mieux pour préserver et valoriser le rôle de la magistrature et l’administration de la justice au Canada.

 

Le juge Mark McEwan
Président